Les camps d’été sont une excellente occasion pour les enfants de se divertir, d’apprendre et de se faire de nouveaux amis. Toutefois, la santé et la sécurité de nos enfants sont primordiales, surtout lorsqu’ils passent de longues heures à l’extérieur.

Dans cet article, nous abordons des sujets cruciaux pour envoyer vos enfants au camp d’été en toute sérénité.

Protection contre le soleil

En camp de jour, les activités dehors sont nombreuses. L’exposition au soleil représente un risque significatif pour les enfants, car leur peau est plus sensible aux rayons ultraviolets (UV). Une exposition excessive peut entraîner des coups de soleil, des déshydratations, des insolations et à long terme, augmenter le risque de cancer de la peau. Voici quelques conseils pour protéger vos enfants du soleil.

Vêtements et chapeau adaptés

Optez pour des vêtements légers, à manches longues, et de couleur claire. Les tissus comme le coton sont respirants et offrent une protection contre les UV. Des vêtements avec une protection UV intégrée sont aussi disponibles et peuvent être très efficaces. Un chapeau à larges bords est également essentiel pour protéger le visage, le cou et les oreilles du soleil.

Lunettes de soleil

Les lunettes de soleil ne sont pas seulement un accessoire de mode. Elles protègent les yeux des rayons UVA et UVB qui peuvent causer des dommages oculaires. Pour une bonne protection il est recommandé que votre enfant porte au minimum des lunettes de catégorie 3. Choisissez des lunettes adaptées à l’âge de l’enfant, qui tiennent bien sur son nez. Vous pouvez aussi opter pour un cordon de maintien pour éviter qu’il ne les perde.

Crème solaire

Même par temps nuageux, votre enfant devra appliquer une protection solaire par lui-même ou avec l’aide d’un adulte. Il est donc essentiel de lui apprendre l’importance de protéger sa peau et de lui fournir le bon écran solaire. Choisissez une crème solaire à large spectre avec un SPF d’au moins 30 qui soit facile à appliquer. Les aérosols sont généralement plus faciles à étaler sur la peau. Optez aussi pour un produit résistant à l’eau.

Apprenez également à votre enfant quand et comment appliquer de la crème solaire. Le produit doit être étalé sur toutes les zones exposées de la peau, environ 30 minutes avant d’aller au soleil, et renouvelé toutes les deux heures, ou après avoir nagé ou transpiré.

protection solaire pour les enfants

Hydratation suffisante

L’hydratation est essentielle, surtout pendant les journées chaudes d’été. La déshydratation peut conduire à des coups de chaleur, des crampes et de la fatigue. Les enfants peuvent ne pas toujours ressentir la soif, il est donc crucial de les sensibiliser à s’hydrater tout au long de la journée.

Boire régulièrement

Encouragez les enfants à boire de l’eau régulièrement, même s’ils ne se sentent pas particulièrement assoiffés. Préparez des bouteilles d’eau réutilisables isolantes, qu’ils peuvent emmener avec eux et qui conservent les boissons au frais toute la journée.

Privilégier l’eau

Favorisez l’eau comme boisson principale. Les sodas, jus de fruits et autres boissons sucrées ont des effets indésirables sur la santé et peuvent contribuer à la déshydratation. Cependant, si cela peut les encourager à boire davantage, vous pouvez ajouter des tranches de fruits pour donner un goût agréable à l’eau.

enfant qui boit de l'eau dans une gourde

Alimentation saine

Une bonne alimentation est essentielle pour que les enfants aient l’énergie nécessaire pour profiter pleinement de leurs activités au camp d’été. La préparation de la boîte à lunch est donc une étape importante pour lui assurer une bonne journée.

Repas équilibrés

Préparez des repas nourrissants, équilibrés et riches en nutriments. Incluez des fruits et légumes frais (qui contribuent aussi à l’hydratation), des protéines maigres (comme du poulet ou du tofu), des produits laitiers faibles en gras, et des grains entiers. Évitez les aliments transformés et riches en sucre.

Essayez de varier au maximum les lunchs et collations d’un jour à l’autre, pour éviter que votre enfant ne se lasse. Privilégiez les repas froids comme des sandwichs, wraps, salades et crudités, plus agréables à manger lorsqu’il fait chaud. Si vous prévoyez des repas chauds, renseignez-vous sur l’accès à un micro-ondes sur le lieu de dîner.

Quantités suffisantes

Pour que votre enfant ait de l’énergie pour toutes ses activités de la journée, il est recommandé de prévoir un dîner et deux collations. Les collations peuvent simplement être des fruits frais ou un yogourt.

Boîte à lunch isolante

Évitez les sacs en papier et sacs en plastique qui ne gardent pas les aliments au frais. A la place, choisissez plutôt une boîte à lunch isolante et ajoutez un bloc réfrigérant pour favoriser le maintien de la température. Vous pouvez aussi congeler certains ingrédients comme les fruits, pour qu’ils restent frais plus longtemps.

Plats sans arachides

De nombreux enfants sont allergiques aux arachides, et il est possible que des enfants se fassent goûter ou échangent leurs collations. C’est pourquoi la plupart des camps d’été interdisent les aliments à base d’arachide ou autres noix. Renseignez-vous auprès de l’organisation. Informez aussi l’équipe de toute allergie alimentaire de votre enfant. Assurez-vous que le personnel est formé pour gérer les situations d’urgence et qu’il a accès à un plan d’action en cas de réaction allergique.

alimentation saine pour les enfants en camp d'été

Précautions contre les petites bêtes

Que ce soit dans un parc ou en forêt, vos enfants auront sûrement de nombreuses activités en nature, où les insectes et animaux sont aussi présents. Certains peuvent véhiculer des maladies, il est donc important de préserver leur sécurité.

Tiques et maladie de Lyme

Les tiques sont très répandues dans les zones rurales du Québec et peuvent transmettre la maladie de Lyme et d’autres maladies. Ces petits insectes sont principalement présents dans les hautes herbes et les broussailles. Il est donc important de sensibiliser et préparer vos enfants pour éviter les morsures.

Faites-leur porter des vêtements longs et fournissez un insectifuge adapté aux tiques. Le produit doit être appliqué sur les vêtements et la peau exposée, en évitant le visage. Expliquez-leur de rester autant que possible sur les sentiers.

En rentrant à la maison, vérifiez la peau de vos enfants pour détecter la présence de tiques. Si vous en trouvez une, retirez-la en suivant les recommandations et contactez un professionnel de la santé.

Moustiques et virus du Nil occidental

En plus d’être très désagréables, les moustiques peuvent véhiculer des infections comme le virus du Nil occidental. Des vêtements longs et clairs et un produit chasse-moustique peut aider à éloigner ces insectes et éviter les piqûres.

Animaux et rage

Lors des activités en plein air, vos enfants pourraient croiser des animaux sauvages et être tentés de les approcher. Certains animaux comme les ratons laveurs, les moufettes, les renards ou les chauves-souris peuvent transmettre la rage. Apprenez à vos enfants à éviter les animaux sauvages et inconnus : ne pas s’en approcher trop près, ne pas essayer de les nourrir ou de les toucher. En cas de morsure ou griffure, contactez rapidement un professionnel de la santé pour obtenir un vaccin qui évitera à la maladie de se développer.

enfants qui regardent des insectes

Maladies et vaccins

Les camps d’été rassemblent de nombreux enfants de diverses régions, augmentant ainsi le risque de propagation de maladies infectieuses. La vaccination est votre meilleur moyen de protection contre certaines maladies.

Vaccins obligatoires et recommandés

Les vaccinations protègent non seulement votre enfant contre des maladies potentiellement graves, mais elles contribuent également à la sécurité sanitaire de l’ensemble du camp en empêchant les épidémies. De plus, certaines activités en plein air peuvent exposer les enfants à des risques spécifiques.

Vérifiez auprès de votre camp la liste des vaccins obligatoires ou recommandés et si le carnet de vaccination de votre enfant est à jour. Les vaccins courants incluent ceux contre la rougeole, les oreillons, la rubéole, le tétanos, la diphtérie, la coqueluche et l’hépatite B. Assurez-vous également que les vaccinations contre la grippe et le méningocoque sont à jour.

Maladies

Si votre enfant présente des symptômes d’une maladie quelconque comme de la fièvre, de la toux ou un écoulement nasal, informez le camp et gardez votre enfant à la maison jusqu’à ce qu’il aille mieux. Demandez un rendez-vous avec un médecin ou un pédiatre pour obtenir un diagnostic et des recommandations adaptées.

Dans le cas où votre enfant a des problèmes de santé et suit un traitement médical, il est de votre devoir d’en informer l’organisation et de fournir les médicaments nécessaires à votre enfant.

enfants qui jouent dehors

Services et cliniques pédiatriques à Montréal

La préparation est la clé pour que votre enfant profite pleinement et en toute sécurité de son camp d’été. En suivant ces conseils de santé, vous pouvez minimiser les risques et maximiser le plaisir. Pour des conseils personnalisés et adaptés à l’âge de votre enfant et aux activités prévues au camp, n’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel de la santé dans la région de Montréal.

Prendre rendez-vous

ELNA Medical logo

Chez ELNA Médical, notre équipe est là pour vous accompagner et vous fournir toutes les informations nécessaires pour assurer le bien-être de votre enfant au camp d’été. Passez un été en toute sérénité, avec des enfants heureux et en bonne santé !